A la une

En ce moment à la cueillette de Mareuil

Cueillette de Mareuil

La cueillette de Mareuil est maintenant ouverte! Venez dès maintenant cueillir des fraises, des radis, des salades, des épinards, des carottes, …

Lire la suite

Nos points de vente

carte

Pour retrouver tous nos produits, consultez dès à présent la carte de l’ensemble de nos points de vente.

Lire la suite

Nos pommes

Nos pommes

Les Vergers Gazeau produisent plus de 20 variétés de pommes dont deux exclusivement produites en Agriculture Biologique. Découvrez toute notre gamme de pommes en cliquant sur le lien ci-dessous.

Lire la suite
Vergers Gazeau > La taille du pommier

La taille du pommier

Aujourd’hui, on place les arbres très proches (jusqu’à 2500 pommiers à l’hectare. Il ne faut donc pas les laisser « déborder » les uns sur les autres. Pour cela, on conservera leur forme de base tout en les maintenant dans un volume limité et on ne pas laissera pas monter trop haut. Il faut enfin, pour faciliter la cueillette, avoir le plus de fruits possibles à portée de main et surtout des fruits avec une bonne coloration.C’est le but de la taille.

Comment vit un arbre ?

La sève se porte de préférence vers le sommet de la tige. Elle est tirée par les feuilles. Plus la tige est verticale et droite, plus la sève circule vite vers le haut : si on laisse faire l’arbre, il va monter toujours plus haut. Dans une branche courbée vers le bas, avec des  « changements de direction », la sève va circuler moins vite, elle fera « moins de bois ».

Différents types de tailles

La taille de formation a  pour but de former une plante durant sa croissance, en choisissant la forme qu’aura la plante à maturité et en guidant la formation de la charpente et des branches principales. Elle se fait donc sur les jeunes plantations. La taille de formation  est particulièrement importante pour la formation des espaliers.

Pour les arbres il est important de choisir la forme dès le jeune âge, pour éviter les fourches et la présence de plusieurs troncs à la base.

La taille de fructification (taille d’hiver) a pour but d’amener la plante à former des bourgeons à fruits et à en limiter la quantité. Les pommiers ont besoin de ce type de taille pour améliorer leur productivité. La taille fruitière consiste à éliminer les pousses terminales en raccourcissant les branches d’un an à quelques bourgeons afin de diviser la sève entre les bourgeons choisis.

La taille de fructification nous permet de :

1 – Favoriser le nombre de bourgeons à fleurs. Pour cela, on ralentit la circulation de la sève en évitant ou en limitant les branches dressées, en favorisant les branches horizontales, en provoquant pliures inclinaisons et attachages. Il faut noter que le poids des fruits augmente l’inclinaison de la branche.

2 – Équilibrer la charge de l’arbre. On veut obtenir de belles pommes au calibre choisi, en quantité suffisante et avec une coloration correcte. On veut également éviter le système de l’alternance : c’est à dire que s’il y a une trop grosse production une année, l’année suivante l’arbre ne produira presque pas. En conséquence, on équilibrera la charge de l’arbre en supprimant les rameaux à fruits en surnombre afin de limiter la quantité de bourgeons à fleurs.

3 – Nettoyer l’arbre. Ce nettoyage consiste à supprimer les gourmands (bois de l’année qui poussent aux coudes des charpentières et qui consomment beaucoup de sève au détriment des rameaux productifs. On supprime aussi les branches avec du chancre (maladie causée par un champignon dont la propagation est très rapide). Enfin, sur des rameaux verticaux, soit on les courbe s’ils sont encore flexibles, soit on les supprime totalement.

Les quelques règles fondamentales de la taille du pommier sont :

  1. Favoriser les branches horizontales
  2. Supprimer les rameaux verticaux ou qui rentrent à l’intérieur
  3. Éclairer le cœur de l’arbre
  4. Maintenir la table et le développement latéral des charpentières
La taille est aujourd’hui réalisée à l’aide de sécateurs pneumatiques pour faciliter le travail des tailleurs. Afin d’accéder à toutes les branches, des nacelles sont alors utilisées. Les branches qui se trouvent à la base du pommier sont quand à elle taillées par des tailleurs au sol.
La taille est une phase essentielle de l’itinéraire technique du pommier à laquelle il faut attacher le plus grand soin!